Voir l'image en grand

Environnement

Publié le Mercredi 22 mai 2024

Publics concernés : Enfant

La classe de CE2/CM1 de Monsieur Pain a été invitée en forêt de Thivollet le lundi 13 mai 2024.

A Saint Antoine l’Abbaye :

La régénération naturelle des forêts expliquée aux enfants

Sur les 108 hectares de surface que comporte la forêt communale de Saint Antoine l’Abbaye, les châtaigniers côtoient les pins maritimes et sylvestres, les chênes sessiles et pédonculés et autres feuillus comme le hêtre. De fait, cette forêt peut être qualifiée de « diversifiée », par la variété des essences présentes.

En complément de sa fonction de production de ressource bois (en grande partie pour le chauffage), la forêt communale joue un rôle paysager non négligeable et remplit également de nombreux services dits « écosystémiques » : qualité de l’eau, rafraichissement de l’air, stockage de carbone, accueil d’une biodiversité utile à la forêt et à ses alentours, etc…

Des études scientifiques ont montré ces dernières décennies que plus les essences forestières resteront ou deviendront diversifiées dans nos forêts, plus celles-ci seront réputées résilientes sur le long terme et pourront continuer à remplir toutes leurs fonctions, et ce particulièrement dans un contexte de dérèglement climatique qui les fragilisent.

Au sein de la forêt communale, l’ONF mène alors des actions et propose à la commune des opérations visant à conserver ou maintenir cette belle diversité, via des opérations de plantation de nouvelles essences ou des travaux visant à maintenir ou rééquilibrer la quantité de chaque espèce d’arbres naturellement présente. Dans ce deuxième cas que l’on appelle « régénération naturelle », il est souvent nécessaire d’intervenir pour limiter la végétation concurrente qui empêche les tous jeunes arbres, les « semis », de croître naturellement. A Saint Antoine l’Abbaye, c’est cette deuxième option qui est privilégiée, le nombre d’espèces présentes étant d’ores et déjà varié et répondant bien aux usages et aux fonctions qui lui sont imputés.

Des opérations dites de « dégagement » des jeunes semis sont en cours de finalisation sur près de 15 hectares de forêt en 2023. Celles-ci sont à 80% financées via le programme « Un arbre Un habitant » du Département de l’Isère, dont l’objectif est de régénérer ou planter 1 millions d’arbres d’ici 2028.

Les sols forestiers étant fragiles, mais très utiles pour une gestion durable des forêts, l’utilisation d’engins forestiers pouvant tasser les sols et les priver durablement de leur bonne fonctionnalité a été très limitée lors des travaux.

Pour donner aux enfants de la commune un aperçu des actions possibles en forêt pour limiter l’impact du changement climatique sur le long terme, et mettre à l’honneur la forêt et tous ses attraits auprès des plus jeunes, la classe de CE2/CM1 de Monsieur Pain a été invitée en forêt de Thivollet.

Le 13 mai, 23 élèves ont pu échanger avec Louis Gamin, technicien forestier ONF, autour de son métier, des fonctions et de la régénération des forêts, s’exercer à la reconnaissance des arbres et des animaux, et observer le travail des ouvriers forestiers à l’œuvre pour régénérer la forêt. Organisées avec l’appui de la commune et de l’association des Communes Forestières, cette après-midi animée a été mise en place pour aviver la curiosité des enfants, et pourquoi pas, générer des vocations.

Les coordonnées

  • Adresse
    • 38160 Saint-Antoine-l'Abbaye
Retour à la liste

Partage

 | 

Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté

Créée en janvier 2017, Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté regroupe aujourd’hui 47 communes.

Pour une superficie de 896 km² elle compte un peu plus de 45 000 habitants.

Les coordonnées

Mairie
Place Ferdinand Gilibert  
38160 Saint-Antoine-l'Abbaye
04 76 36 42 08